« Que de temps perdu
  à gagner du temps ! »
  Paul Morand

« Il y a un temps pour vivre,
  un temps pour mourir.
  Après cela s’aggrave parce
  qu’il n’y a plus de temps du tout. »
  Jacques Sternberg

« Qui a le temps
  et attend le temps
  perds son temps. »
  William Camden

« Il y a deux sortes de temps :
  y a le temps qui attend
  et le temps qui espère. »
  Jacques Brel

« Les hommes ne sont pas les esclaves
  des dieux ou d’un Dieu ;
  ils sont les esclaves du temps.
  C’est le temps, seul, qui est éternel. »
  Paul Ohl

« Le temps est une invention du mouvement.
  Celui qui ne bouge pas
  ne voit pas le temps passer. »
  Amélie Nothomb

« Le rêve
  est la vraie victoire
  sur le temps. »
  Jean-Claude Carrière

« Le temps fuit, sans doute…
  Quand on en parle,
  le temps a déjà coulé,
  il n’en reste que des images. »
  Hubert Aquin

« Le temps des amants
  est du temps perdu quand l’homme
  s’acharne sur le corps d’une femme
  qu’il a fini de découvrir. »
  Dominique Blondeau

« Le temps, voilà l’ennemi.
  Il s’agit de « tuer » le temps. »
  Joseph Delteil

Propulsée par l'horloge atomique de Besançon
 
 
Local | UTC
 

La SFMC

Société française des microtechniques et de chronométrie

sfmc

La SFMC a été fondée en 1931. Elle est chargée d’attribuer des prix et récompenses à des jeunes techniciens, ingénieurs, chercheurs et aux auteurs de travaux de haut niveau scientifique dans le domaine de la métrologie du temps, des fréquences et des microtechniques.

La SFMC publie des annales françaises des microtechniques et de chronométrie qui constituent des articles scientifiques, des textes de conférences ainsi que des rapports sur les prix distribués et sur le suivi de la vie de la Société.

Elle organise des conférences pour le grand public sur des thèmes d’actualité impliquant des techniques de pointe.

En collaboration avec la Fondation Suisse pour la Recherche en microtechniques (FSRM), elle a créé en 1987 le Forum Européen Temps Fréquence. Jusqu’en 1992, cette manifestation internationale se déroulait alternativement à Besançon et Neuchâtel. Par la suite, elle a été accueillie par d’autres pays européens. Depuis 1999, elle a été à deux reprises couplée à l’International Frequency Control Symposium, congrès américain le plus important dans le domaine.

Enfin, elle collabore avec l’Observatoire de Besançon pour la diffusion de l’astronomie et la mise en valeur du patrimoine culturel.

Sources : http://sfmc.obs-besancon.fr/

Decouvrez en quelques clics et quelques lignes
les raisons qui font de Besançon La Ville du Temps